C’est le 14 juillet, mais pourquoi est-ce un jour férié en France ?

J’étais partie sur ma lancée des billets à propos de la lecture en français et de la littérature française (que je reprendrai la semaine prochaine, c’est promis), quand j’ai réalisé qu’au moment de cette publication, ce serait le 14 juillet.

Et qui dit 14 juillet, dit jour férié (on ne travaille pas), défilés militaires, feux d’artifice et bals populaires.

Rien que ça !

Le 14 juillet est une fête assez sympathique car, ayant lieu en plein été, les Français sont plutôt de bonne humeur (et oui ! Ca arrive !), ils sont détendus, en vacances ou sur le point de l’être. Bref, à l’opposé d’un 11 novembre très morose (triste), le 14 juillet est un jour férié festif, aimé et dont les Français savent bien profiter.

Le 14 juillet, que fêtent les Français ?

Si vous demandez à un Français pourquoi le 14 juillet est un jour férié, il vous répondra sans hésiter qu’on ne travaille pas ce jour-là pour marquer / célébrer / fêter « la prise de la Bastille ». En effet, lors de la Révolution française, le peuple s’est emparé (il a pris) la Bastille le 14 juillet 1789. La Bastille était un fort (un château-fort, une forteresse) faisant office de (utilisé comme) prison. On pouvait se retrouver enfermer à la Bastille sur simple ordre du Roi, sans procès et sans savoir pour combien de temps. C’est pour cela que la Bastille était le symbole de l’absolutisme royal (le pouvoir absolu du Roi). Et c’est donc pour cela que, au début de la Révolution en 1789, le peuple a pris (libéré) la Bastille, car il s’agissait d’un symbole très fort à l’encontre du pouvoir du Roi.

Voilà pour la petite histoire, et c’est celle que j’étais partie pour vous raconter, car bien sûr, en bonne Française, je croyais aussi que le 14 juillet célébrait uniquement la prise de la Bastille.

Et puis, je suis allée vérifier ceci afin de ne pas vous raconter trop de bêtises.

Et j’ai bien fait ! Parce que ce n’est pas tout à fait cela 🙂

C’est un peu plus complexe, mais je vais essayer de faire simple.

Pour les adeptes des dates et rebondissements historiques, je vous laisse consulter le texte source., Préparez-vous, la période révolutionnaire est très trouble et mouvementée, et elle s’étend sur plusieurs années.

Le 14 juillet est aussi la fête de la Fédération

Bon alors, la Fédération, qu’est-ce que c’est ?

Je peux vous assurer que si vous posez cette question, beaucoup moins de Français vont pouvoir vous répondre. Vous allez passer pour une star !

Pour comprendre ce point, il faut se replacer dans le contexte historique. Faire une révolution implique une très forte déstabilisation du pouvoir contesté, mais cela génère / engendre aussi une période d’instabilité le temps de remplacer cet ancien pouvoir par un nouveau pouvoir. En bref, on enlève ce que l’on n’aime plus, mais il faut du temps pour mettre en place ce que l’on veut.

De ce fait, depuis 1789, le pouvoir central s’est trouvé énormément affaibli puisque le peuple s’était révolté. Mais, comme on ne pouvait pas laisser le pays sans aucune sorte d’autorité / organisation, des « fédérations » de gardes nationaux se sont créées dans chaque région. Ces fédérations étaient des sortes de milices civiles, des organisations de citoyens qui s’armaient et s’organisaient entre eux. Voyant cette organisation se mettre spontanément en place, la Commune de Paris a décidé d’un rassemblement de ces Fédérations.

Pour résumer, les Fédérations régionales ont vu le jour de façon assez spontanée et autonome dans les régions françaises suite à l’affaiblissement du pouvoir central. Et quand le « nouveau pouvoir » a compris cela à Paris, il a décidé d’organiser une grande Fédération nationale qui regrouperait toutes les Fédérations régionales. Le pouvoir a également décidé d’organiser cette rencontre de toutes les Fédérations le 14 juillet 1790.

Ce jour-là, ce sont 14 000 soldats « fédérés » qui arrivent à Paris, défilent devant 400 000 spectateurs. Les gens mangent, dansent, tout cela se transforme en une énorme fête populaire.

Nous avons donc deux dates du 14 juillet à un an d’intervalle…

La suite de cette fête sera assez chaotique (je vous laisse vous référer au texte source si cela vous tente, section « Le parcours d’une fête républicaine »). Mais toujours est-il que lorsque les Français font la fête pour le 14 juillet, ils ne dansent pas uniquement pour célébrer la prise de la Bastille.

Voilà, vous êtes prêt(e)s à aller briller en société maintenant 🙂

Je vous souhaite une très belle semaine et un bon 14 juillet si vous êtes en France. Mettez vos plus belles chaussures et allez danser jusqu’au bout de la nuit ! Les bals populaires ne sont pas très difficiles à trouver, ils se déroulent sur la place du village ou dans la « salle des fêtes » qui est aussi au centre des villages.

Améliorez votre culture française

Apprendre le français langue étrangère nécessite bien plus qu’un apprentissage linguistique. Bien sûr, il est crucial de connaître la grammaire française, d’avoir de solides bases en conjugaison et vocabulaire, mais arrivé(e) au niveau perfectionnement, il faut également approfondir votre connaissance de la culture française. Aux niveaux B2, C1, C2, la connaissance de la langue française doit s’accompagner d’une étude de la culture française. En effet, que vous utilisiez la langue française pour votre vie personnelle (vous êtes étudiant en FLE, expatrié en France), ou que vous prépariez un examen comme le DALF ou le TCF, vous devez avoir des connaissances suffisantes en langue et culture française. Il est nécessaire, à partir du niveau B1 / B2, de pouvoir comprendre certains éléments contextuels, culturels et historiques. Vous devez être capable de comprendre un document authentique quel qu’il soit, de suivre une émission à la radio ou de lire un journal. Or, ces documents authentiques sont truffés / pleins de références culturelles et il faut que vous les connaissiez. Bien sûr, on ne vous demande pas d’être un(e) spécialiste de l’histoire ou de l’art français, mais vous devez avoir une connaissance générale qui vous permet d’accéder au sens global de tout document authentique.

Alors n’hésitez pas, questionnez-vous, renseignez-vous, lisez, recherchez et surtout, enrichissez vos connaissances culturelles. Cela vous servira pour vos examens, mais d’une façon générale, cela vous aidera à mieux comprendre la France et les Français, et donc à mieux profiter de votre séjour en France.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.