Ménager la chèvre et le chou

En enregistrant la vidéo d’un article précédent sur la pénurie de moutarde en France, j’ai utilisé l’expression « ménager la chèvre et le chou ». Je vous ai expliqué qu’il s’agissait de trouver un compromis afin que tout le monde soit content dans une situation délicate qui pourrait facilement désavantager l’un des protagonistes.

Ménager, qu’est-ce que c’est ?

Au niveau débutant / intermédiaire, j’entends souvent des étudiants me dire qu’ils ont « ménagé leur appartement ». Erreur très commune que, j’en suis sûre, vous ne devez plus faire et que vous avez fort probablement remplacée par « j’ai fait le ménage ».

« Ménager » n’est donc pas synonyme de « faire le ménage ». Ménager signifie « faire attention à », « prendre soin de ». On va donc ménager la chèvre et le chou en essayant de rendre la chèvre contente tout en préservant le chou 🙂

On va ménager les susceptibilités en évitant de critiquer ou de dire des choses « qui pourraient fâcher ».

On se ménage quand on prend soin de soi-même.

Voilà pour ce qui est du sens du verbe « ménager ».

Et maintenant, qu’en est-il d’un ménage et du ménage ?

Un ménage

Un ménage est un couple qui habite sous un même toit. Un couple qui se fréquente mais n’habite pas encore ensemble n’est pas un ménage. Le ménage habite dans un même lieu et partage son quotidien.

Le ménage

Avec « le ménage », on change de signification. Le ménage, c’est justement le nettoyage de notre lieu d’habitation. On fait du ménage quand on passe l’aspirateur ou la serpillère, quand on fait la poussière, quand on range notre logement.

Une ménagère

L’objet

Une ménagère est un ensemble (ou une batterie) de couverts assortis. Dans la tradition, lorsqu’un couple se mariait (se mettait donc en ménage), l’un des beaux cadeaux du mariage était justement une ménagère, le plus souvent en argent. La ménagère est donc l’ensemble de couteux, cuillères, fourchettes. Attention, les assiettes et les verres ne font pas partie de la ménagère mais du « service de table ».

La personne

Mais la ménagère peut également être une personne. Quand le terme « ménagère » désigne une personne, il s’agit de la femme au foyer qui s’occupe de « bien tenir son ménage ». La ménagère fait souvent le ménage…

Petite remarque très personnelle : le terme « une ménagère » n’a pas d’équivalent masculin dans la langue française. Que dire ?! « Un ménager » n’existe pas…

Se mettre en ménage

Se mettre en ménage signifie commencer à vivre ensemble. On peut donc fréquenter une personne pendant des mois, voire des années, sans se mettre en ménage et un jour décider de vivre ensemble. C’est à ce moment que l’on se met « en ménage » et que l’on devient « un ménage ».

Aménager, déménager, emménager

Ces verbes ont eux aussi un lien avec le terme « ménage » (mais pas le nettoyage) :

Déménager signifie changer de lieu d’habitation. On transporte donc « son ménage » dans un autre logement.

Aménager signifie arranger, agencer, organiser son nouveau lieu d’habitation.

Emménager signifie rentrer dans un nouveau logement.

Dans ces trois verbes, on retrouve l’idée du ménage, du toit protecteur, du logement dans lequel « notre ménage » va vivre, puisqu’à l’origine, on ne quittait le domicile parental que lorsque l’on se mariait, donc quand on se mettait en ménage. Et par extension, ils ne concernent plus uniquement les « ménages », vous pouvez tout à fait déménager si vous êtes célibataire 🙂

Pour la paix des ménages

On utilise cette expression lorsque, pour éviter des disputes et des discordes, on arrête de parler d’un sujet délicat, on évite d’aborder tel ou tel thème car on sait que cela peut créer des disputes entre les personnes.

En clair, afin de ne pas provoquer une dispute entre deux personnes, on décide volontairement de ne pas parler de certains sujets. Au départ, cette expression concernait expressément les couples, puis elle a été étendue. J’ai très récemment entendu dire cela à propos de voisins, bien que les voisins ne sont pas « en ménage »… puisqu’ils sont voisins et non conjoints.

On parle donc également d’un ménage heureux ou de personnes heureuses (ou malheureuses) en ménage. Rien à voir avec le nettoyage de leur maison !

Une ménagère et une ménagerie 🙂

Celui-ci, je vous le donne juste pour le plaisir, en souvenir de ma petite enfance, lorsque j’avais « un mal de chien » à différencier une « ménagère » d’une « ménagerie » et que j’intervertissais joyeusement ces deux termes (des paronymes).

Une ménagère est, comme nous l’avons vu plus haut, soit une femme au foyer qui s’occupe de son ménage, soit la batterie de couverts (couteaux, cuillères, fourchettes) dont on s’équipe quand on se met en ménage, ou on emménage seul(e).

Quant à la ménagerie, il s’agit d’une toute autre chose puisque la ménagerie concerne les animaux du cirque ou ceux captifs dans des jardins. Les cirques qui proposent des représentations avec des animaux ont une ménagerie, certains jardins ont également une ménagerie. Une ménagerie est donc un ensemble d’animaux qui sont gardés en captivité et destinés à être étudiés ou à être montrés.

Nous sommes donc très loin de la ménagère…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.