Imparfait / passé composé : observation des emplois

Un peu de conjugaison… et de grammaire. Un savant mélange que vous adorez 🙂

Aujourd’hui, je vous propose de revenir sur une distinction qui pose souvent question : la distinction d’emploi du passé composé et de l’imparfait.

Pour avancer dans cette réflexion, je vous propose trois textes :

  • Le premier est rédigé au passé composé.
  • Dans le second on a ajouté des phrases à l’imparfait.
  • Le troisième reprend le premier mais en le modifiant pour le conjuguer à l’imparfait.

 

Voici les textes et les consignes :

1 Observez ces deux textes afin de bien comprendre les différences d’emploi entre le passé composé et l’imparfait.

Texte au passé composé 

La semaine dernière, j’ai décidé de profiter d’une journée libre. J’ai regardé sur le programme des animations de la ville ce qu’il y avait d’intéressant. J’ai passé un bon moment pour me décider. J’ai lu les différentes informations et j’ai réfléchi aux possibilités. Au final, j’ai choisi d’aller au musée d’art moderne parce que j’aime beaucoup l’art. J’ai réservé mon ticket sur internet pour pouvoir rentrer plus rapidement dans le musée. J’ai emporté mon appareil photo et j’ai pris un carnet pour faire des croquis. Je suis arrivé au musée à 10 heures du matin, je suis entré rapidement grâce à mon ticket, je n’a pas eu besoin d’attendre. J’ai demandé un plan du musée car il est très grand et je suis allé dans la salle des sculptures. J’ai passé un long moment à admirer ces oeuvres. J’ai rencontré un ami et nous avons discuté. Ensuite, je me suis assis et j’ai dessiné une sculpture sur mon carnet. J’ai aussi pris quelques photos, par contre je ne les ai pas réussies du tout. C’est dommage. Quand le gardien est venu me voir pour me dire que le musée allait fermer, j’ai été très surpris. J’ai ramassé mes affaires et je suis rentré chez moi. Au final, j’ai passé une excellente journée.

Texte au passé composé et imparfait

La semaine dernière, j’ai décidé de profiter d’une journée libre puisque j’étais en vacancesJe voulais passer un moment rien que pour moi, alors j’ai regardé sur le programme des animations de la ville ce qu’il y avait d’intéressant. Comme j’étais décidé à maximiser ce temps pour moi, j’ai passé un bon moment pour me décider. J’ai lu les différentes informations et j’ai réfléchi aux possibilités. Au final, j’ai choisi d’aller au musée d’art moderne parce que j’aime beaucoup l’art et que ce tout nouveau musée était déjà célèbreJe ne voulais pas perdre de temps, alors j’ai réservé mon ticket sur internet pour pouvoir rentrer plus rapidement dans le musée. J’ai emporté mon appareil photo, celui que j’avais depuis des années mais qui faisait encore d’excellentes photos, et j’ai pris un carnet pour faire des croquis. Je suis arrivé au musée à 10 heures du matin car je voulais y passer toute ma journée, je suis entré rapidement grâce à mon ticket, je n’a pas eu besoin d’attendre, c’était très pratique. J’ai demandé un plan du musée car il est très grand et je suis allé dans la salle des sculptures qui était, à ce qu’on disait, une vraie merveille. J’ai passé un long moment à admirer ces oeuvres qui étaient magnifiques. J’ai rencontré un ami que je n’avais pas vu depuis longtemps et nous avons discuté car nous avions beaucoup de choses à nous dire. Ensuite, je me suis assis et j’ai dessiné une sculpture sur mon carnet. J’ai aussi pris quelques photos, par contre je ne les ai pas réussies du tout, la lumière était trop forte. C’est dommage. Quand le gardien est venu me voir pour me dire que le musée allait fermer, j’ai été très surpris, je ne savais pas qu’il était aussi tard. J’ai ramassé mes affaires et je suis rentré chez moi. Au final, j’ai passé une excellente journée, même si j’étais très fatigué, j’étais aussi très content.



2 Observez encore une fois le premier texte. Celui qui commence par « la semaine dernière », qui décrit des actions délimitées dans le temps et est rédigé au passé composé


Maintenant, observez ce troisième texte :

Quand j’étais étudiantj’aimais profiter de mes journées libres. En général, je regardais sur le programme des animations de la ville ce qu‘il y avait d’intéressant. Je passais un bon moment pour me décider. Je lisais les différentes informations et je réfléchissais aux possibilités. Au final, je choisissais presque toujours d’aller au musée d’art moderne parce que j’aime / j’aimais beaucoup l’art. Je réservais mon ticket sur internet pour pouvoir rentrer plus rapidement dans le musée. J’emportais mon appareil photo et je prenais un carnet pour faire des croquis. J’arrivais au musée à 10 heures du matin, j’entrais rapidement grâce à mon ticket, je n’avais pas besoin d’attendre. À chacune de mes visites, je demandais un plan du musée car il est très grand, mais à la fin, j’allais toujours dans la salle des sculptures. Je passais un long moment à admirer ces oeuvres. Je rencontrais assez régulièrement un ami et nous discutions. Ensuite, je m’asseyais et je dessinais une sculpture sur mon carnet. Je prenais aussi quelques photos, par contre je ne les réussissais pas du tout. C’était dommage. Quand le gardien venait me voir pour me dire que le musée allait fermer, j’étais toujours très surpris. Je ramassais mes affaires et je rentrais chez moi. Franchement, à chaque fois, je passais une excellente journée !

Comme vous l’avez remarqué, le troisième texte qui commence par « quand j’étais étudiant« , fait référence à une période :

  • Plus longue
  • Indéterminée (on ne sait pas combien de temps il a été étudiant : 1 an, 2 ans, 3 ans?)

Donc, on le conjugue avec des imparfaits 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.