Alexandre Dumas, La Reine Margot

Alexandre Dumas, vous connaissez ? Si vous voulez en savoir plus sur ce grand auteur du 19ème siècle, vous pouvez retrouver sa biographie dans un autre article de ce blog. Alexandre Dumas est, entre autres, l’auteur des Trois Mousquetaires. Et aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter l’un de ses grands romans : La Reine Margot.

Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce qu’il y a quelques temps de cela, je me suis dit que je n’avais pas encore lu ce roman et j’ai eu envie de replonger dans une épopée, tant historique que littéraire. J’ai eu envie de retrouver le style de Dumas, ce style si vif, entraînant, agréable à lire. Alors j’ai jeté mon dévolu sur La Reine Margot et je l’ai refermé il y a quelques jours de cela à peine.

Si vous voulez écouter cet article de blog, je l’ai enregistré rien que pour vous 😉

La Reine Margot, présentation générale

La Reine Margot est un roman historique d’Alexandre Dumas père publié en 1845. Il a d’abord été publié sous la forme d’un roman-feuilleton avant d’être publié en roman. Ce roman est le premier d’une trilogie que l’on appelle « la trilogie des guerres de religion » ou encore « trilogie des Valois ». En effet, ce roman historique se déroule au XVIème siècle, lors des Guerres de Religions, entre catholiques et protestants, qui ont secoué la France pendant de longues années. Quant au nom « Valois » dans « trilogie des Valois », il fait tout simplement référence à la dynastie qui régnait à cette époque : la dynastie des Valois.

La Reine Margot, personnages principaux

Marguerite de Valois est la fille du roi Henri II et de Catherine de Médicis et soeur de l’actuel roi régnant Charles IX. Marguerite est catholique. Elle est douée d’un grand courage et d’un très bon sens politique. Ambitieuse, elle fera tout ce qui lui est possible pour aider son époux à éviter les pièges politiques qui pourraient lui barrer l’accès au pouvoir. De par son rang de princesse royale, elle est également connue sous le titre de « fille de France ».

Henri de Navarre est protestant (c’est le futur roi Henri IV). C’est un jeune homme vif, intelligent, plein d’esprit et de vie. Il se prend d’amitié pour Charles IX, ce qui lui vaudra les foudres de Catherine de Médicis et des deux frères du roi, car en effet, Catherine de Médicis redoute que ce jeune Henri de Navarre n’ambitionne le trône de France…

Charles IX, roi de France, il souffre d’isolement moral face à toutes les intrigues de la cour. Souvent en conflit avec sa mère Catherine de Médicis et ses deux jeunes frères. Il se lie d’amitié avec son beau-frère Henri de Navarre. Il mourra empoisonné.

Catherine de Médicis, la reine-mère, elle a assuré la régence (elle a gouverné) tant que le roi Charles IX était trop jeune pour le faire. Cette florentine (elle vient de Florence en Italie) a beaucoup d’ambition pour ses fils et ne supporte pas l’idée qu’un prince protestant comme Henri de Navarre puisse un jour régner sur la France.

Henri duc d’Anjou et François duc d’Alençon, frères du roi Charles IX, en rivalité constante entre eux et avec Charles pour accéder au pouvoir.

René, le parfumeur de la reine mais aussi magicien. René est son astrologue. C’est lui qui prédit à Catherine de Médicis que Henri de Navarre règnera. C’est lui qui sera à l’origine du poison qui tuera le roi Charles IX.

Le comte de la Mole, jeune seigneur protestant venu à Paris pour célébrer les noces de son prince, Henri de Navarre avec une fille de France. Lors de son arrivée, il fait la connaissance du comte Annibal de Coconas avec lequel une relation ambigüe entre amitié et haine se crée, pour évoluer positivement et finir par une amitié à la vie et à la mort. Lors du massacre de la Saint Barthélémy, en pénétrant dans le château du Louvre, il fait la rencontre de Marguerite de Navarre et sans même savoir qui elle est, il en tombe éperdument amoureux. Il deviendra son amant et vivra une véritable passion pendant tout le roman. Il mourra sur l’échafaud après avoir été torturé.

Le comte Annibal de Coconas est un jeune seigneur catholique venu également à Paris pour les noces de Marguerite et Henri. Dans son auberge, il rencontre le comte de La Mole qui deviendra, à la suite de péripéties, son fidèle ami. D’un naturel enjoué, il deviendra l’amant de l’amie de Marguerite de Valois, Henriette, duchesse de Nevers.

Henriette duchesse de Nevers, amie intime de la reine Margot, Henriette participe à la plupart de ses aventures romantiques. Elle est la maîtresse de Coconas.

La Reine Margot, intrigue

Le roman s’ouvre alors que vient juste d’être célébré le mariage de Marguerite de Valois (la reine Margot), princesse catholique et de Henri de Navarre, prince protestant. Nous sommes plongés dans le palais du Louvre, à Paris, en 1572.

Et ici, rien que pour vous, le fichier audio du début du roman 🙂

La Reine Margot, les premières lignes.

Le mariage de ces jeunes gens a été organisé dans le but d’apaiser les tensions entre catholiques et protestants, d’unifier le royaume et de créer les conditions d’une paix qui ferait suite à des années de guerres de religions.

Toute l’intrigue se déroule à Paris et dans ses environs.

Dès le premier chapitre du roman, on est témoins lors de la nuit de noces du couple royal, du massacre des protestants venus célébrer le mariage de leur prince Henri de Navarre. Ce massacre est organisé par la reine-mère Catherine de Médicis et le rois Charles IX, dans le but de mater (dompter, dominer) les protestants.

L’intrigue du roman se concentre sur la vie de la Cour du roi Charles IX et plus particulièrement sur les rivalités entre catholiques et protestants tout autant qu’autour des efforts d’unification du royaume, malgré les tensions engendrées par la mise en concurrence de ces deux religions. Il s’agit d’une période extrêmement trouble, et les protagonistes du roman sont très souvent en concurrence, ayant chacun leurs propres ambitions qu’ils souhaitent atteindre, même au prix de mensonges, complots ou trahisons.

Dumas dépeint également les rivalités à l’intérieur de la Cour entre le roi Charles IX et ses deux plus jeunes frères pour accéder au pouvoir.

Ce n’est que grâce à l’alliance politique mise en place entre Marguerite et son époux Henri de Navarre que ce dernier parviendra à naviguer au milieu de toutes ces intrigues de cour et à rester en vie.

En effet, si Henri et Marguerite n’éprouvent pas d’amour l’un pour l’autre, ils sont fortement liés depuis leur mariage par leur ambition commune qui est, pour eux aussi, d’accéder au pouvoir. Pour cela, ils n’auront de cesse de déjouer les complots tissés par leurs rivaux.

Mais comme dans tout roman de Dumas, s’il nous renseigne sur des faits et des événements historiques, il n’en oublie pas l’amour. Ainsi, en même temps que l’on découvre cette vie de cour pleine de complots, de rivalités et d’intrigues, on suit les amoures de la reine Marguerite. Au tout début du roman, dès sa nuit de noces, elle rencontre le comte de la Mole avec qui elle vivra une belle romance puisqu’il deviendra rapidement son amant. Mais en ces temps cruels, celui-ci sera arrêté sur ordre de Catherine de Médicis, emprisonné, torturé et condamné à mort avec son grand ami Coconas.

Le roman se termine en 1574 avec la mort du roi Charles IX suite à son empoisonnement et la fuite de Marguerite et son époux Henri de Navarre.

Voir l’article sur La Dame de Monsoreau

Retour au sommaire littérature française

Avoir une connaissance de la littérature française et de la culture littéraire française est important pour réussir les examens du DALF C1 et DALF C2 ou pour venir étudier en France. Vous trouverez sur ce blog des ressources gratuites pour vous perfectionner en fle, grammaire française, vocabulaire français, conjugaison et culture. Je vous propose également des activités de compréhension orale et compréhension écrite pour vous entraîner au DELF et DALF.

Dans mon blog, je vous propose également des fichiers audio (et vidéo). Les fichiers audio peuvent être téléchargés et écoutés à la façon d’un podcast de français authentique. Ce podcast de français vous permet de progresser en français. Vous pouvez également aller voir d’autres ressources en fle sur ma page de cours. Je vous propose des cours gratuits et d’autres cours en autonomie. Enfin, si vous voulez progresser rapidement et plus efficacement, je vous propose des cours particuliers pendant lesquels nous aborderons les points que vous devez travailler à l’aide de supports authentiques recherchés exclusivement pour vous.

6 Commentaires

  1. Merci beaucoup, j’ai trouvé très intéressant cette lecture et cela m’ai aidé à connaitre des aspects de l’œuvre de Dumas. J’ai pris courage de le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *