Alexandre Dumas, La Dame de Monsoreau

Ce roman, publié en 1846, est la suite de La Reine Margot. On y retrouve certains personnages de La Reine Margot tandis que d’autres font leur apparition. L’intrigue se situe sous le règne de Henri III, frère du roi Charles IX qui décède tout à la fin de La Reine Margot.

Encore une fois, on retrouve le style de Dumas qui vous emporte au gré des intrigues avec de belles descriptions mais pas trop longues, des personnages attachants, de l’humour, de l’amour, de la politique, des rivalités, des luttes d’influence. Et au final, un voyage historique et culturel très intéressant dans la France du XVIème siècle.

Je dois dire qu’à mon avis, ce roman est très proche des Trois Mousquetaires par la bravoure des personnages principaux, leur jeunesse, leur fougue et leur audace. Un livre que je vous recommande vivement, qui se lit avec beaucoup de plaisir, qui tient le lecteur en haleine et qui vous fera vivre, rire et frissonner au rythme des aventures de héros très attachants.

Et je vous propose l’enregistrement audio de cet article, histoire de pratiquer un peu votre compréhension orale :

Alexandre Dumas, La Dame de Monsoreau

Les personnages principaux du roman

  • Diane de Monsoreau, Diane de Méridor, épouse du comte de Monsoreau et maîtresse du comte de Bussy.
  • Louis de Clermont, comte de Bussy d’Amboise, jeune noble attaché à la maison du Duc d’Anjou, frère du roi Henri III, amant de Diane de Monsoreau.
  • Comte Brian de Monsoreau, Grand Veneur du roi (personnage chargé de préparer les chasses royales), époux de Diane de Monsoreau.
  • Monsieur et Madame de Saint-Luc, amis de Diane et de Louis de Bussy.
  • Le roi Henri III
  • Le Duc François d’Anjou, frère du roi, également amoureux de Diane de Monsoreau.
  • Catherine de Médicis, la reine mère
  • Chicot, le fou du roi ainsi que les mignons du roi.
  • Le duc de Guise, puissant prince de Lorraine et membre de la ligue (une conspiration contre le roi pour prendre le trône de France).

Le fou du roi et ses mignons

Le roman donne une place assez importante à certains personnages qui sont le fou du roi et les mignons.

Le fou est un personnage qui paraît sous un jour intéressant dans ce roman. En général, le fou du roi est simplement perçu comme un personnage un peu excentrique chargé de divertir (amuser) le roi. Dans ce roman, le fou, nommé Chicot, apparaît comme l’une des personnalités les plus proches du roi. Il apparaît qu’il est en outre bien plus perspicace que ce que l’on pourrait penser à première vue. En effet, étant constamment ou presque avec le roi, le fou a le privilège de vivre dans son intimité, de voir les courtisans les plus proches du roi… et d’entendre les conversations (y compris politiques et diplomatiques), les plus secrètes.

Dans ce roman de Dumas, on voit que Chicot est un personnage non seulement très bien informé au sujet de la politique et de l’état du royaume de France, qu’il comprend bien ce qui l’entoure. Il se permet parfois de conseiller le roi et ses avis peuvent être recherchés par Henri III, dans ses moments de détresse et de solitude.

Quant aux mignons, il s’agit des favoris du roi. Ces hommes étaient également très proches de lui. À une époque rude et virile, ils passaient pour des êtres efféminés plus adeptes de beaux habits et de pierreries (bijoux) que d’entraînement à l’épée. Eux aussi faisaient partie des courtisans intimes du roi, les quelques personnages du royaume admis jusque dans les appartements privés du monarque (roi).

Les lieux de l’histoire

Le roman nous entraîne dans différents lieux, dont les principaux sont Paris avec les habitations de certains personnages, des auberges, le couvent Sainte Geneviève.

Une forte partie de l’intrigue se situe dans le château du Louvre puisque nous avons accès aux appartements du roi Henri III, de sa mère Catherine de Médicis ou encore de son frère le duc d’Anjou. Pour rappel, jusqu’au roi Louis XIV, le palais royal était le Louvre (et non Versailles).

L’intrigue nous emmène également en Anjou (au Sud-Ouest de Paris), dans la ville d’Angers. Ce lieu n’est pas anodin, il a été donné en duché (terre attachée au titre de noblesse de duc) au frère du roi Henri III (le duc d’Anjou).

Enfin, Dumas nous fait découvrir le château de Méridor, château et domaine appartenant au baron de Méridor et qui se situent non loin de la ville d’Angers. C’est dans ce château de Méridor que nous découvrons la belle Diane de Méridor, fille du baron de Méridor, dont 3 protagonistes (personnages) vont tomber amoureux…

L’intrigue de La Dame de Monsoreau

L’histoire se déroule en 1578, soit six ans après la fin du roman précédent (La Reine Margot) et donc 6 ans après les massacres de la Saint Barthélémy. La France de cette époque est toujours en proie à une instabilité religieuse du fait des rivalités entre catholiques et protestants. Outre (en plus de) ces problèmes, viennent s’ajouter une inquiétante rivalité entre le roi Henri III et son jeune frère François duc d’Anjou. Le roman nous emmène donc au coeur de ces rivalités, des intrigues, des luttes de pouvoir et d’influence, des tentatives de déstabilisation du roi de France ainsi que des complots afin de récupérer la couronne.

À toutes ces intrigues politiques, Dumas greffe une histoire d’amour entre le comte de Bussy et Diane de Monsoreau. Cette romance nous emportera elle aussi de Paris au château de Méridor ou encore à Angers. Dumas nous décrit dans un style très enlevé et alerte la naissance des sentiments, leur évolution et leur violence.

Ce roman est une formidable fresque historique, comme pour ses autres romans historiques, Dumas s’est entouré des connaissances d’Auguste Maquet, historien et collaborateur de cet auteur.

Et que lire après ?

Et bien, avec La Dame de Monsoereau, nous en sommes au tome 2 de la trilogie des Valois (La Reine Margot, La Dame de Monsoreau, Les Quarante-Cinq) dont les intrigues nous emmènent encore au coeur des guerres de religion qui ont secoué la France du XVIème siècle. Il reste encore un volume à découvrir !

Si vous avez aimé voir ou lire Les Trois Mousquetaires, si vous aimez les romans historiques ou encore les romans d’aventure tout autant que les romans d’amour, alors vous ne pouvez pas manquer la suite : Les Quarante-Cinq.

Je vous propose très bientôt un article sur ce dernier roman de la trilogie des Valois.

Retour au sommaire de littérature française.

La littérature française fait partie des aspects de culture générale qu’il convient de développer lorsque l’on se perfectionne en langue étrangère. Arrivé au niveau B2, puis C1 et C2, il est nécessaire de comprendre les courants littéraires français, de connaître les grands auteurs et savoir quels ouvrages ont marqué le paysage littéraire français.

C’est ce que je vous propose de faire à travers ce blog. Je vous livrerai au fil de mes lectures et au fil du temps, des informations sur l’histoire littéraire française, la littérature, ses auteurs et ses ouvrages afin de vous aider à compléter votre connaissance culturelle, historique et littéraire française.

Si vous voulez approfondir vos connaissances d’une façon plus systématique et personnalisée, je vous propose des cours de perfectionnement en français. Dans ces cours, nous aborderons aussi bien les points linguistiques que d’autres aspects de la langue et de la culture. Ces cours sont des cours particuliers pendant lesquels vous êtes mon(ma) seul(e) étudiant(e). Je me consacre à vous, j’établis un programme qui vous correspond, je vous aide à progresser en français, à vous préparer aux examens du DELF et DALF si nécessaire.

Mais si vous préférez des cours en semi-autonomie, j’ai aussi conçu pour vous des cours de perfectionnement très complets à travailler depuis chez vous, à votre rythme. Ces cours sont très ciblés et vous permettent de vous préparer au DELF ou au DALF, de travailler spécifiquement la compréhension orale, la compréhension écrite, la production écrite. Vous avez un accès privilégié pour me poser vos questions et vous améliorez votre niveau de français !

Et si vous souhaitez progresser de façon encore plus systématique, rapide et adaptée à vos besoins et vos envies, alors je vous propose des cours particuliers. Dans ces cours, je suis là pour vous, je m’adapte à vous, votre rythme, vos centres d’intérêt et vous progressez d’une façon certaine et régulière.

Alors à bientôt !

2 Commentaires

  1. Bonjour Sandrine,
    J’ai tout récemment trouvé votre site (ou blog), mais il m’intéresse beaucoup. Particulièrement, j’adore la lecture, notamment « Le Comte de Monte-Cristo » est mon préféré. Il y a longtemps, j’ai essayé de le lire en français, mais mon niveau de cette langue m’a obligé à demander de l’aide du version japonaise. Depuis cela, je ne lis pas des œuvres de Dumas.

    Maintenant, je lis « Sans Famille » écrit par Hector Malot. Quand je l’aurai fini, je voudrais aborder « La Dame de Monsoreau » ou « La Reine Margo ». Tout de même, je me demande s’il est trop difficile pour moi… ^^

    1. Bonjour Mami,
      Merci pour votre question. Je pense que vous avez le niveau pour lire Dumas.
      Il est vrai que ce sont des gros livres et qu’il faut une certaine connaissance de l’histoire, de l’époque, des personnages, mais je vais vous aider.
      Je pense que vous pourriez vraiment apprécier cette lecture. Je vais réfléchir à cela et je vais vous proposer un « plan de lecture » pour que ce soit facile et agréable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.