Prolongement ou prolongation ?

Question intéressante !

Lequel est juste, lequel est faux ?

Les deux sont justes 🙂 En revanche, il faut les employer dans le bon contexte…

Le fichier audio de cet article (et la vidéo en bas) :

Ces deux noms sont issus du même verbe « prolonger » qui signifie « allonger » ou « faire durer plus longtemps ». Et à partir de ces deux synonymes, vous avez déjà une partie de la réponse. L’un concerne l’état physique d’un lieu, d’un bâtiment, et l’autre concerne la durée, le temps.

Le prolongement

Nom masculin, le prolongement signifie l‘allongement physique, d’une rue par exemple.

On va dire que le cours Berriat se trouve dans le prolongement du cours Lafontaine. On va donc au bout du cours Lafontaine et ce cours continue en changeant de nom et en s’appelant cours Berriat.

La prolongation

Nom féminin, la prolongation signifie l’allongement chronologique. On bénéficie d’une prolongation quand on a droit à plus de temps pour faire quelque chose.

Et d’ailleurs, ce qui m’a fait penser à écrire cet article, c’est qu’en écoutant les informations ce matin à la radio, le journaliste a annoncé que : « les députés doivent voter aujourd’hui la prolongation de l’état d’urgence sanitaire, jusqu’au premier juin prochain. »

Les députés vont donc allonger la durée de l’état d’urgence sanitaire, ils vont la prolonger.

Et les prolongations dans tout ça ?

C’est un terme que vous entendrez si vous aimez le sport. Il s’agit du temps additionnel, du temps supplémentaire laissé à la fin d’une rencontre (d’un match) par l’arbitre. En France, qui est un pays assez fanatique de football, on peut souvent entendre que telle équipe a gagné contre telle équipe, en marquant un but pendant les prolongations.

Voilà, vous savez tout !

  • Le prolongement est la continuation physique d’une rue, d’un bâtiment, d’un lieu.
  • La prolongation est connectée à la durée d’un événement, au fait d’ajouter du temps, de laisser cet événement durer plus longtemps.

À bientôt pour d’autres découvertes linguistiques !

Et en attendant, je vous ai aussi fait une petite vidéo de cet article pour pouvoir travailler votre compréhension orale en français.

Bon travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.