Mardi gras et carnavals : décryptage culturel et linguistique

Aujourd’hui, mardi 16 février 2021, c’est « Mardi gras » et comme chaque année, c’est aussi l’occasion du carnaval.

Enfin… cela aurait dû être l’occasion du carnaval, mais à cause de la crise sanitaire, ce n’est pas possible.

Mais cela ne m’empêche pas de vous présenter un peu cette tradition, ce qu’on fait, et ce qu’on mange !

Mardi gras est à l’origine une fête païenne qui, comme beaucoup de fêtes en France, remonte à l’époque romaine dans l’Antiquité. À l’origine, cette fête marquait la fin de l’hiver. On célébrait donc cette étape importante dans l’année.

Avec le temps, cette fête (tout comme la Chandeleur), a été christianisée pour devenir une fête religieuse célébrant le dernier jour où il est possible de manger tout ce que l’on veut, avant d’entrer dans la période du Carême qui dure jusqu’à Pâques. Pendant le Carême, les personnes qui suivent les préceptes religieux mangent « maigre », c’est-à-dire qu’elles s’abstiennent de (s’abstenir = ne pas faire quelque chose) manger de la viande, du gras et du sucre.

Bref, pendant plus d’un mois, c’est régime !

Aujourd’hui, bien qu’elle ait encore un fort impact religieux, la fête de Mardi gras est célébrée par des personnes d’horizons différents, religieuses ou athées. En effet, cette fête est surtout perçue comme une bonne occasion de s’amuser et de manger de bonnes choses en cette période hivernale un peu triste (un peu comme Noël).

Les enfants adorent Mardi gras pour deux raisons :

  • Le carnaval
  • Les beignets

Mardi gras et carnaval

Mardi gras en France est l’occasion de carnavals dans pratiquement toutes les villes, villages et écoles. Les enfants se déguisent et c’est une journée un peu particulière, d’amusement et de légèreté.

Et si je voulais écrire cet article, c’est aussi parce que je voulais vous parler de deux carnavals un peu particuliers, très beaux. J’espère que vous aurez l’occasion de les voir un jour. Il s’agit du carnaval de Nice et de Bormes-les-Mimosas.

À Nice, pour le carnaval, des chars sont préparés, décorés et défilent dans la ville. Il y a de nombreuses festivités. Le carnaval est l’occasion d’une grande fête dans toute la ville.

À Bormes-Les-Mimosas, les habitants préparent des chars fleuris qui défilent dans la ville. Ces chars demandent énormément de travail et les fleurs (de vraies fleurs naturelles) sont attachées une par une sur les chars. Le résultat est magnifique et donne vraiment un avant-goût du printemps.

Le nom de la ville provient du fait qu’elle a beaucoup de mimosas, un magnifique arbre qui fait des fleurs jaunes à cette période. Sur ce lien vous verrez des photos de Bormes-Les-Mimosas et de mimosas. C’est pétillant au coeur de l’hiver, que ça fait du bien !

Mardi gras et les beignets

Mais oui ! J’ai dit que Mardi gras était (du point de vue religieux), la dernière occasion de « manger gras » avant plus d’un mois… Et croyez-moi, que les français qui célèbrent Mardi gras soient religieux ou pas, ils ont bien retenu que pour Mardi gras, on pouvait manger… gras 😉

Et donc, Mardi gras est le jour pour faire, et surtout manger, des beignets. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’on les appelle tout simplement « des beignets de carnaval ». Il s’agit de petites brioches cuites dans de l’huile (frites) et souvent fourrées de confiture ou de chocolat.

Miam, miam !!!

Pour Mardi gras, beaucoup de gens mangent aussi des crêpes (on vient à peine de digérer celles de la Chandeleur !), ou encore des bugnes (qui sont également appelées « oreillettes » dans certaines régions).

Que vous choisissiez de manger des beignets, des bugnes ou des oreillettes, le principe est le même : de la farine, du sucre, du beurre, parfois des oeufs, beaucoup d’huile pour la friture. Encore du sucre dessus et pourquoi pas de la confiture dedans !

Bref, c’est très « léger », mais qu’est-ce que c’est bon !!!

En attenant de manger de vrais beignets ou bugnes, je vous offre quelques bugnes en photo.

Bugnes fines et croquantes :

Bugnes épaisses et moelleuses :

Petit point linguistique

Oui, quand même, on est là pour mieux comprendre la culture française mais aussi pour améliorer notre niveau de français et apprendre plein de choses, tant du point de vue de la grammaire que de l’orthographe.

Est-ce que vous avez remarqué que j’ai écrit « des carnavals » ?

Pourtant, en français, les mots qui finissent par « al » au singulier ont leur pluriel en « aux » :

  • Un cheval : des chevaux
  • Un bocal : des bocaux
  • Un journal : des journaux.

Bon, et carnaval alors ? Et bien carnaval fait partie des quelques exceptions de l’orthographe française qui se terminent en « al » au singulier et ont leur pluriel en « als ».

Mais oui je sais, vous adorez le français !!

Donc, voici la liste de ces exceptions :

  • Carnaval : un carnaval, des carnavals
  • Bal : un bal, des bals
  • Festival : un festival, des festivals
  • Régal : un régal, des régals
  • Étal : un étal, des étals
  • Chacal : un chacal, des chacals

Exemples :

  • Chaque année dans le monde, de nombreux carnavals sont organisés en France et à l’étranger. À l’occasion de ces carnavals, il est possible de danser et de s’amuser dans les bals organisés le soir.
  • Si vous êtes gourmands, vous pourrez manger des beignets que vous achèterez sur les étals des marchands ambulants, installés dans toutes les rues de la ville. Vous y trouverez de vrais régals !
  • Le chacal est un animal redoutable, quand ils sont à plusieurs, les chacals laissent peu de chance à leur proie (victime).

Voilà ! Grâce aux beignets et aux carnavals, vous venez d’améliorer votre français !

Retour au sommaire de culture française

À travers ce blog, je souhaite vous aider à améliorer vos connaissances en langue française mais aussi en grammaire française, vocabulaire et conjugaison. Vous trouverez de nombreuses ressources gratuites, des exercices de fle pour perfectionner votre français.

Si vous voulez améliorer votre français de façon plus efficace, je vous propose également de cours. Des cours de fle en autonomie pour apprendre à votre rythme, travailler quand vous voulez tout en bénéficiant de cours complets. Et des cours particuliers dans lesquels je suis votre prof de français de façon exclusive et je mets toute mon attention à vous aider à atteindre vos objectifs linguistiques en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.