Les homonymes

Vous trouverez dans cette section des explications sur certains homonymes de la langue française (mots qui ont la même prononciation mais pas forcément la même orthographe ni le même sens). Ces explications sont assorties d’exemples pour vous aider à bien comprendre les différences entre ces homonymes.

Ail/aille, eil/eille, el/elle

Arrête / arête

Dessin / dessein

Différent / différend

Dis / dys (préfixes homonymiques)

Du / dû / dut

Entrain / en train

Voir / Voire

Accéder à plus d’activités en perfectionnement français.

Pourquoi apprendre l’orthographe est important quand on étudie le français ?

Étudier une langue étrangère nécessite un certain investissement personnel. Pour progresser harmonieusement, il faut étudier aussi bien le vocabulaire que la grammaire ou la conjugaison, s’entraîner et améliorer ses compétences en compréhension orale, compréhension écrite, expression orale et expression écrite. Rien que ça ! Mais non ! Ce n’est pas tout ! Il faut également avoir un minimum de connaissances culturelles afin de comprendre le fonctionnement de la société, pouvoir un article de presse ou un journal. Apprendre le français est un investissement en temps et en énergie, mais comme pour beaucoup de choses, on peut très rapidement se faire plaisir. Pour maîtriser le français ou tout du moins pour se perfectionner en FLE, il est également nécessaire d’avoir de bonnes connaissances en orthographe. Et en français, l’orthographe, c’est tout un poème comme on dit 🙂

Le français a cette particularité (avec d’autres langues bien sûr), qu’on ne prononce pas toutes les lettres qui sont écrites. Du coup, cela enlève quelques repères phonétiques qu’il faut remplacer par un apprentissage plus rigoureux et systématique, et parfois par un apprentissage par coeur. Cette particularité de l’orthographe en français donne d’ailleurs lieu à un exercice traditionnel à l’école pour les petits Français : la dictée. Et si vous interrogez vos amis français sur leurs souvenirs de dictées à l’école, vous verrez que pour beaucoup d’entre eux, il ne s’agit pas forcément de très bons souvenirs.

Mais pour en revenir à ce nous intéresse ici, afin de vous aider à progresser en français, je vous propose d’étudier à la fois le vocabulaire et l’orthographe. Cela vous permet d’augmenter votre gamme linguistique, d’avoir plus de mots à votre disposition pour vous exprimer et pour comprendre ce que vous lisez ou entendez et cela vous donne aussi l’occasion de pouvoir bien mieux vous exprimer.

Comme souvent, apprenez de façon régulière. Le travail de l’orthographe en français est assez intense alors ménagez votre cerveau. Prenez le temps, révisez, relisez, faites-vous des listes si vous aimez cela, sinon faites-vous des phrases avec des exemples concrets et en contexte d’utilisation des mots à apprendre. Révisez régulièrement afin d’activer votre mémoire et de la « rafraîchir ». Trouvez votre stratégie, l’important c’est d’être à l’aise avec car un apprentissage se fait sur la durée, c’est un travail de longue haleine (il faut avoir du souffle comme pour courir un marathon).

Et dans cette tâche, je vous accompagne en vous proposant des petites vidéos, des fichiers audio, des articles dans lesquels je choisis des points d’orthographe et de vocabulaire et je vous aide à vous perfectionner en français, je vous aide à passer du niveau B2 au niveau C1, puis du niveau C1 au niveau C2.

Bonne lecture, bon apprentissage et surtout faites-vous plaisir et trouvez votre rythme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *