Le torchon brûle, que signifie cette expression ?

Connaissez-vous l’expression « le torchon brûle » ? J’ai décidé de vous la proposer dans cet article car je l’ai entendue plusieurs fois ces derniers temps, et la dernière fois n’était pas plus tard qu’hier. En effet, depuis quelques semaines, on note des tensions entre le gouvernement français et le gouvernement italien, une sorte d’escalade à propos de qui accuse qui et de quoi.

C’est ainsi qu’hier, j’ai entendu à la radio, un journaliste dire que « entre la France et l’Italie, le torchon brûle ».

Un torchon

Un torchon est un linge de maison utilisé pour sécher la vaisselle. Le torchon n’est pas à confondre avec « un chiffon » qui est lui aussi un linge de maison mais utilisé pour nettoyer ou faire la poussière dans une maison. Traditionnellement, une fois que le linge de maison était trop vieux pour être utilisé, on le transformait en chiffon.

Le torchon brûle

Lorsque le torchon brûle entre deux (ou plus) personnes, deux gouvernements, deux pays, deux administrations, cela signifie qu’il y a de très fortes tensions. Il y a une idée d’intensité et de mouvement dans cette expression.  Par exemple, on ne dira pas d’un couple, une fois séparé, que le torchon brûle. En fait, quand le torchon brûle, cela signifie qu’il y a des problèmes et de fortes tensions qui pourraient mener à une séparation.

On ne vas pas non plus utiliser cette expression dans le cas de deux pays en guerre. On ne peut pas dire qu’entre l’Ukraine et la Russie le torchon brûle, car il est déjà brûlé. Lorsque le torchon brûle, cela représente la période avant le conflit, lorsque les tensions montent mais que tout espoir n’est pas perdu (même s’il est faible). On retrouve là l’idée d’une situation dynamique, en évolution.

Et donc, depuis quelques temps, les tensions montant entre la France et l’Italie, les journalistes commencent à évoquer le torchon qui brûle, relevant par là que la situation s’envenime (empire) au lieu de s’améliorer.

Ca sent le roussi

Que l’on peut également utiliser avec « ça sent le brûlé ». On utilise cette expression pour signifier qu’il y a des tensions et des problèmes entre des personnes, mais ces problèmes et désaccords sont moins importants que lorsque le torchon brûle. Lorsque l’on dit que ça sent le roussi, on signifie que l’on pense qu’il y a un problème, que l’on présume un souci, qu’il nous semble que les choses se dégradent. Mais on n’en est pas encore au stade où le torchon brûle. Quand le torchon brûle, tout le monde le voit bien.

Il y a de l’eau dans le gaz

Cette expression concerne elle aussi des tensions entre des personnes ou des institutions mais à un degré moindre. Lorsqu’il y a de l’eau dans le gaz, il y a des problèmes, mais on n’est pas au stade où le torchon brûle. En fait, cette expression est à peu près au même degré d’intensité que « ça sent le roussi ». Quand ça sent le roussi, c’est qu’il y a de l’eau dans le gaz.

En clair, si on devait donner une échelle de mesure on pourrait, dans le cas d’un couple par exemple, envisager les choses comme ceci :

1 La relation est au beau fixe.

2 La relation est un peu tendue.

3 Ca sent le roussi.

3 bis La relation a de l’eau dans le gaz.

4 Le torchon brûle.

5 C’est le divorce.

 

Voilà donc pour ces expressions qui amènent chacune une nuance quant au degré de désaccord que l’on voit dans une situation. Je vous les ai données ensemble car il est toujours important d’avoir un repère pour bien situer l’intensité d’une expression. En effet, il peut être assez facile de penser que l’on a compris une expression, mais de se tromper dans son usage, surtout en ce qui concerne les nuances que l’on veut indiquer. Il y a une gradation dans les relations tout comme dans la dégradation d’une relation. Indiquer qu’il y a de l’eau dans le gaz ou que le torchon brûle vous aide à vous positionner.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en langue française, venez me rejoindre pour le cours de perfectionnement intégral. C’est un cours de perfectionnement qui englobe aussi bien l’aspect linguistique de l’apprentissage du FLE que tout le pôle culturel de la langue française. Au niveau perfectionnement, C1 et C2, vous devez être capable de replacer n’importe quel document dans son contexte, qu’il s’agisse de son contexte politique, historique, culturel, artistique, social. Vous devez être en mesure de comprendre les références, le vocabulaire, vous devez pouvoir connaître les noms mentionnés. Pour cela, il est très important que vous ayez accès à un cours de qualité et constamment mis à jour. C’est la raison pour laquelle je vous propose mon cours de perfectionnement intégral en français. Chaque mois, je choisis un thème et je vous propose de l’exploiter grâce à des supports écrits, des vidéos ou des documents audio. Nous étudions l’actualité, nous décryptons la France et les français. Je vous donne toutes les clefs pour bien comprendre la société française tout en perfectionnant votre niveau en langue française. Ce cours de perfectionnement FLE, unique, vous permet de progresser sur le plan linguistique et sur le plan de la connaissance et de la compréhension de la société française et de sa culture.

C’est un cours unique qui allie travaille en groupes et travail en autonomie, vous pouvez travailler à votre rythme, vous accédez à tous les enregistrements et aux archives du cours. Vous avez des heures de travail en français chaque mois et vous vous tenez informé(e) de la vie en France. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour réussir votre apprentissage du français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.