Faire boule de neige, connaissez-vous cette expression ?

Alors que je me suis réveillée ce matin, le nez sous la neige (ou presque), c’est en regardant ce joli paysage d’hiver que j’ai eu l’idée de cet article. Aussitôt dit, aussitôt fait, j’ai déprogrammé l’article de ce jeudi, je l’ai repoussé à plus tard pour faire de la place à cette si belle neige.

Un peu de douceur…

La neige, un peu de vocabulaire

Quand il neige, on voit les flocons de neige tomber. Un flocon de neige est très joli à regarder, c’est tout blanc, tout léger et cela fond dès qu’on le touche.

Parfois, la neige tombe mêlée de pluie, c’est assez bizarre et pas très agréable. Lorsqu’il fait bien froid, la neige tient au sol, mais dès que le soleil apparaît, elle fond. D’ailleurs, au printemps, lors de la fonte des neiges, les torrents et les rivières de montagne grossissent beaucoup.

La neige donne une atmosphère très particulière et très enveloppante à la nature. On parle d’une atmosphère feutrée dans laquelle les bruits sont atténués, voire étouffés. On a un peu l’impression d’être hors du temps quand on est entouré de neige. C’est apaisant.

Une fois que la neige a recouvert les villes et les villages de son manteau blanc, on peut aller en profiter, faire des bonshommes de neige, des batailles de boules de neige ou encore des igloos.

Côté glisse, on peut aller faire du ski : du ski de fond ou du ski de piste. Quel que soit le ski que l’on choisit, il faut veiller à rester sur les pistes sécurisées et ne pas se risquer à faire du ski hors-piste, c’est trop dangereux car on risque de déclencher une avalanche et d’être emporté par celle-ci.

Si on veut une occupation plus ludique, on peut également faire de la luge avec les enfants, c’est vraiment sympa.

Et pour les amoureux de la nature, une belle promenade en raquettes est l’idéal pour profiter du calme de la montagne enneigée.

Parfois, quand on va skier, les stations organisent des descentes aux flambeaux, c’est magnifique. Et puis, ce qu’il y a de bien avec la neige, l’hiver et le froid, c’est qu’après, on se réchauffe avec une bonne raclette, une fondue savoyarde ou un verre de vin chaud !

Faire boule de neige

Ou l’effet boule de neige, c’est comme vous voulez. Savez-vous ce que signifie cette expression ?

« Faire boule de neige », signifie « prendre de l’ampleur », « grossir », « augmenter ».

Au sens premier, quand on fait une boule de neige, la meilleure technique est de prendre un peu de neige au creux de sa main et de la façonner en (lui donner la forme d’une) boule. Cela fait une très jolie boule de neige, mais qui est parfois un peu trop petite, surtout si on veut faire un gros bonhomme de neige (ou gagner la bataille de boules de neige).

Dans ce cas, si on veut obtenir une grosse boule de neige, il faut prendre notre jolie petite boule de neige et tout simplement la faire rouler dans la neige. Ainsi, elle accumulera de plus en plus de neige sur son passage et grossira jusqu’à devenir énorme. En fait, elle grossira jusqu’à ce qu’on arrête de la faire rouler.

C’est cela « faire boule de neige » ou encore « l’effet boule de neige ». Cette expression imagée indique qu’une information, une nouvelle, est devenue de plus en plus importante à force d’être racontée, passée de personne en personne et répétée (et peut-être déformée).

Quelques exemples d’emploi

  • La nouvelle de leur séparation devait rester confidentielle, mais j’ai eu le malheur de le dire à ma voisine qui est très bavarde. Elle l’a répété à sa voisine, qui l’a répété à sa voisine, cela a fait boule de neige et maintenant tout le village est au courant.
  • Nous avons entendu dire qu’il n’y avait plus beaucoup d’essence en stock, nous sommes allés faire le plein et en chemin, nous en avons parlé à notre voisin. Celui-ci l’a dit à son voisin et ainsi de suite, cela a fait boule de neige, et maintenant c’est la cohue à la station-service et on risque vraiment de ne plus avoir d’essence.
  • Sa petite chanson a été publiée sur les réseaux sociaux il y a une semaine, comme les internautes l’adorent, ils la partagent sur leur propre réseau et cela fait boule de neige. Quel succès maintenant !

 

Voilà pour cette petite séquence neige, histoire d’ouvrir officiellement « le bal de l’hiver ». Alors, que vous soyez sous la neige ou sous un beau soleil, je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne semaine.

Pourquoi améliorer votre vocabulaire en français ?

L’étude du vocabulaire est très importante car elle vous aide à affiner votre expression. Même si vous avez déjà beaucoup étudié pour arriver à un niveau intermédiaire en FLE, il est important de continuer vos efforts afin de progresser constamment. Un vocabulaire large vous permet d’être plus précis, de saisir ou exprimer des nuances de sens. En enrichissant votre vocabulaire, vous vous offrez plus de chances de réussir non seulement à comprendre la langue française ou à vous exprimer en français, mais aussi à réussir vos examens, qu’il s’agisse du DELF B2, du niveau C1 ou encore C2.

Comment améliorer son vocabulaire en français ?

Il est très important d’avoir un contact régulier avec la langue. Plus vous vous confrontez à la langue française, plus vous accédez à un large éventail de vocabulaire et plus vous prenez l’habitude de rencontrer de nouveaux mots. Ainsi, vous dédramatisez la rencontrer avec des mots inconnus, vous apprenez à déduire le sens des mots que vous ne connaissez pas, vous vous ouvrez à la compréhension en apprenant à lâcher-prise et à observer le contexte et les indices qui gravitent autour des nouveaux mots.

Lisez, écoutez la radio ou la télévision en français, regardez des films, bref restez au contact de la langue. Un contact bref mais régulier étant préférable à un contact plus long mais trop espacé, veillez à apprendre régulièrement, même si c’est peu de vocabulaire. Et puis, faites-vous accompagner ! Un bon cours de français vaut vraiment de l’or !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.