Être « on ne peut plus », expression française

Quel titre 🙂

Si je vous dis que je suis « on peut plus » honorée que vous me lisiez, que comprenez-vous ?

Aujourd’hui, je vous propose un petit détour du côté de cette expression figée, c’est-à-dire qui s’utilise « telle quelle », sans la changer.

« Être on ne peut plus », quelle signification ?

Être on ne peut plus ceci ou être on ne peut plus cela, signifie que l’on est « au plus », « au plus haut », « au plus fort », « au maximum ». Cela signifie qu’on ne peut pas être plus.

Donc, si vous êtes « on ne peut plus content(e) », cela signifie que vous ne pourriez pas être plus content ou contente. Autrement dit, vous êtes au summum de votre bonheur. Félicitations !

Par contre, si vous vous sentez « on ne peut plus offensé(e) », là, vous vous sentez blessé(e), attaqué(e), vous estimez qu’on vous a profondément manqué de respect.

« Être on ne peut plus », emplois

Dans l’expression « être on ne peut plus », la seule chose qui peut changer, c’est le verbe « être » que vous allez conjuguer.

Vous pouvez changer la personne pour conjuguer le verbe « être », ainsi, vous pouvez dire :

Je suis on ne peut plus enchanté(e) de vous rencontrer.

Elle est on ne peut plus fière de voir son fils réussir ainsi.

Cette jeune fille est on ne peut plus agréable.

Je l’ai rencontré et il est on ne peut plus serviable.

Le petit chien sur la photo de cet article de blog est on ne peut plus mignon !

Nous sommes on ne peut plus flattés d’avoir été choisis pour représenter notre village.

J’imagine que vous êtes on ne peut plus touchés de devenir grands-parents.

Vous pouvez changer le temps :

Elle a été on ne peut plus touchée par vos marques d’attention.

Je sais qu’ils ont été on ne peut plus déstabilisés par cette horrible nouvelle.

J’imagine bien que quand il l’apprendra, il sera on ne peut plus énervé.

 

Attention !

Si vous pouvez effectivement conjuguer le verbe « être » dans cette expression, vous ne pouvez pas conjuguer le verbe « pouvoir ». Il est incorrect de dire :

Je suis je ne peux plus fatiguée.

Vous êtes vous ne pouvez plus contents.

Non, non, non 🙂

 

Attention bis !

Dans la mesure où « on ne peut plus » affirme que la personne est ou a été « le plus », « autant qu’il est possible d’être », cette formule sonne vraiment faux à la forme négative ainsi qu’à la forme interrogative.

On peut difficilement dire :

Il n’a pas été on ne peut plus content

Il a été on ne peut pas plus content...

De même pour la forme interrogative :

A-t-elle été on ne peut plus contente ?

En revanche, si vous souhaitez utiliser la forme interrogative, vous pouvez le faire, mais sur les autres verbes de la phrase : ne trouvez-vous pas que le petit chien de la photo de cet article de blog est on ne peut plus mignon ?

« On ne peut plus », autres constructions

Il est possible d’utiliser cette expression sans le verbe « être ». Cela ne change pas le reste de l’expression et son caractère invariable. Comme avec le verbe « être », la structure « on ne peut plus » sert à qualifier, à exprimer le très haut degré de joie, colère, tristesse, maladresse :

Je lui ai trouvé un air on ne peut plus triste.

Ils m’ont semblé on ne peut plus déçus.

Elle est apparue on ne peut plus sûre d’elle.

Elle a chanté d’une façon on ne peut plus catastrophique.

Mais vous avez utilisé une méthode on ne peut plus inefficace !

Vous avez une attitude on ne peut plus désinvolte.

Dans toutes ces phrases, le verbe « être » est sous-entendu pour caractériser un état, un sentiment, une façon d’être.

En résumé

La tournure « on ne peut plus » est une tournure figée (sauf pour le verbe être) qui signifie « autant que possible », « le plus », « au maximum ». Elle est assez courante, il est donc fort probable que vous la rencontriez au cours de vos lectures ou lors de l’écoute d’un document.

 

Et voici la vidéo de l’article :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.