Conditionnel passé : formation

Dans un article précédent, je vous expliquais la formation du conditionnel présent. Aujourd’hui, nous allons voir la formation du conditionnel passé.

Formation du conditionnel passé

Le conditionnel passé est un temps composé. Cela signifie qu’il fonctionne sur le principe du passé composé, du futur antérieur ou du plus-que-parfait, c’est-à-dire :

Sujet + auxiliaire + participe passé

Le seul changement qui intervient, c’est que l’auxiliaire est conjugué au conditionnel.

On comprend donc que cette conjugaison est en réalité assez facile à maîtriser car vous disposez déjà de tous les éléments, qu’il faut juste assembler ensemble :

  • Vous connaissez le conditionnel présent pour conjuguer l’auxiliaire avoir ou être.
  • Vous connaissez le passé composé et donc les participes passés des verbes.

La vidéo de l’article :

Verbes formés au conditionnel passé avec l’auxiliaire AVOIR

MangerGrandir
J’aurais mangéJ’aurais grandi
Tu aurais mangéTu aurais grandi
Il aurait mangéIl aurait grandi
Nous aurions mangéNous aurions grandi
Vous auriez mangéVous auriez grandi
Ils auraient mangéIls auraient grandi
Conditionnel passé avec auxiliaire avoir

Verbes formés au conditionnel passé avec l’auxiliaire ÊTRE

Comme pour le passé composé, les verbes conjugués avec l’auxiliaire ÊTRE au conditionnel passé ont un accord sujet-participe passé :

TomberPartir
Je serais tombéJe serais parti
Je serais tombéeJe serais partie
Tu serais tombéTu serais parti
Tu serais tombéeTu serais partie
Il serait tombé Il serait parti
Elle serait tombéeElle serait partie
On serait tombé (quelqu’un)On serait parti
On serait tombés (les gens)On serait partis
Nous serions tombésNous serions partis
Nous serions tombéesNous serions parties
Vous seriez tombéVous seriez parti
Vous seriez tombéeVous seriez partie
Vous seriez tombésVous seriez partis
Vous seriez tombéesVous seriez parties
Ils seraient tombésIls seraient partis
Elles seraient tombéesElles seraient parties

Exemples de conditionnels passés

  • Il aurait dû se souvenir de prendre son parapluie.
  • Il serait rentré avant nous ?
  • Est-ce que vous auriez vu un petit chien noir ?
  • Elle aurait eu un malaise en conduisant et elle a eu un accident.
  • Mais alors, c’est lui qui aurait cuisiné ce bon gâteau ? Quelle surprise ! Je croyais qu’il ne savait pas cuisiner.
  • Tout cela ne serait pas arrivé si vous étiez parti à temps !
  • Elle aurait dû nous prévenir de sa visite, nous aurions pu lui faire un bon repas.
  • Vous auriez mieux fait de rester chez vous, au lieu d’aller vous promener sous la pluie.
  • Elle aurait mérité une excellente note, mais le jury a été sévère envers elle.
  • On aurait dit qu’il était en colère, mais en fait non, il était relativement calme.

Faire d’autres exercices de conjugaison

Suivez mes publications 

Soyez informé(e) des nouveaux articles.

Et recevez en cadeau un accès à du contenu exclusif gratuit !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *